« À vrai dire, je ne conçois guère de poésie que dans un état de demi-civilisation, ou même de barbarie, s’il faut trancher le mot. »
Prosper Mérimée – Ballades et chants populaires de la Roumanie – recueillis par V Alexandri, Paris, 1855

visite(s)